Auto-entreprise, SARL, SAS : quel statut juridique choisir ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

Vous voulez créer une auto entreprise, mais vous ne savez pas quelles sont les règles à prendre en compte pour choisir le statut juridique et administratif. En effet, pour ce faire, il est important de savoir le type d’activité que vous voulez réaliser par exemple : vous devinez de collaborer avec un associé ou travailler individuellement. Mais pourquoi est-il nécessaire d’adopter un statut ?

Qu’est-ce qu’on entend par statut juridique d’entreprise

Le statut d’une entreprise influence certain élément tel que le social applicable, régime fiscal, les obligations comptables et les processus de décision au sein d’une entreprise. D’où, plusieurs formes juridiques sont distinguées par le droit : EURL, SAS, SARL, entreprise individuelle, etc. En réalité, l’entreprise pourra bénéficier des avantages et inconvénients de ce statut en choisissant la bonne structure juridique qui convient à son activité. Par exemple, pour l’auto entreprise, celle qui ne demande pas une grande formalité et une déclaration simplifiée est recommandée comme celle de l’entreprise individuelle (EI ou EIRL), puisqu’il vous permet de réunir votre activité professionnelle avec un statut de salarié.

À parcourir aussi : Coworking : où débuter son activité d'entreprise ?

L’importance de statut juridique pour les entreprises

Le statut juridique est une étape très importante au cours de création d’entreprise. Car il est un choix stratégique, fiscale, et patrimoniale, d’où la gestion de toutes les activités en dépend généralement de ce dernier. C’est pour cette raison qu’il est obligatoire de définir le statut de votre entreprise pour mieux connaitre la dénomination sociale. Et pour pouvoir calculer facilement la somme que vous retirerez des capitaux auprès des investisseurs. Cependant, l’ensemble des charges à payer en dépend également de la forme juridique de votre entreprise. Par exemple, en matière de fiscalité, il existe deux formes d’imposition (régime d’impôt sur le revenu et régime d’impôt sur la société) que le résultat de votre entreprise peut subir.

Auto entreprise : comment choisir le statut juridique de ce dernier ?

Il est difficile de choisir le statut juridique convient au mieux à votre auto entreprise surtout lorsque vous n’avez pas d’expérience dans le domaine. Mais les enjeux liés au choix de la forme juridique de votre entreprise sont nombreux. Notamment : il a un impact direct sur toutes les décisions prises par le dirigeant dans la gouvernance de l’entreprise et aussi sur d’autres gestions. Dans ce cas, comment pouvez-vous choisir la forme juridique de votre entreprise ? Pour faciliter le choix de celui-ci, il est primordial de définir l’objectif du projet et la finalité qu’il attend. Cela permet à l’actionnaire de mieux organiser le fonctionnement de la société, ainsi de définir l’ensemble des règles qui mènent les relations entre les associés et les tiers.

Plan du site